Greenzy est à Slush 2023 !

Greenzy est à Slush 2023 !

Greenzy est à Slush 2023 !

Quelle explosion à Slush avec l’équipe de Greenzy®, Laetitia et Adélaïde 💥!
Merci pour ces 3 jours époustouflants, pleins de connexions et d’idées intéressantes !
Le magasine britannique, Startups Magazine, nous a même nominé dans les 10 meilleures start-ups de Slush 🔥. L’article est visible ici.

Qu’avons-nous appris cette semaine ?
Voici nos 3 leçons clés :

1️⃣ Donnez à vos 100 premiers clients une expérience 5 étoiles et obtenez votre parfaite adéquation produit-marché avant de passer à l’échelle.
2️⃣ Dans ce contexte économique, nous entrons dans une période de crise pour l’investissement dans les entreprises. Nous le savions déjà et nous en avons fait l’expérience. N’abandonnez pas ! 💪
3️⃣ Les créateurs d’entreprise sont un peu fous. Être un entrepreneur, c’est vraiment difficile.

Nous revenons en Belgique avec des étoiles dans les yeux et sommes très enthousiastes à l’idée de continuer à faire grandir et briller Greenzy® ✨🚀.

Et pour couronner le tout, alors que nous revenions sur Bruxelles, nous apprenions que notre objectif de collecte de fonds est atteint et même dépassé ! 😍 

🙏 Merci à l’équipe de hub.brussels | Europe: Simon, Terry, Louise et Katia pour cette expérience unique à Slush et aux autres startups de hub.brussels pour ces journées fédératrices Lileo (Jerôme, Anastasia et Yasmine), Wequity (Franck-Victor), SCANDALOOK (Nicolas), NOOSA (Luna), bwat la boîte à pizza réutilisable (Sébastien), TheGreenShot (Véronique) 🙏

 

Assemblée Générale des SME’s 2023 de la commission Européenne

Assemblée Générale des SME’s 2023 de la commission Européenne

Assemblée Générale des SME’s 2023 de la commission Européenne

Pendant 3 jours, du 13 au 15 novembre, Adélaïde Biebuyck, CEO de Greenzy, a été invitée par la Commission européenne à intervenir et à donner ses recommandations sur le panel « entreprises durables » du #SMEAssembly2023 avec : Kirsten Dunlop, CEO de Climate KIC, Friederike Welter, Professeur à l’Institut für Mittelstandsforschung, Ute Stephan, Professeur à la King’s Business School, Lorenzo Giornelli, Directeur de Ceramich Noi, Gerardo de Luzenberger, Professional Facilitator et Bonifacio Garcia Porras de la Commission européenne.
Ce fut une grande opportunité offerte par André Meyers de découvrir tous les panels proposés par la Commission. ☺️

Adelaide Biebuyck - Assemblée Générale des SME's 2023

Adelaide Biebuyck – Assemblée Générale des SME’s 2023

Tout d’abord, on lui a demandé ce qui avait changé et ce qui impactait Greenzy. 🤔

Adélaïde a fait remarqué que les projets durables deviennent la norme. Au moins, l’aspect durable est pris en compte, même si ce n’est pas la mission principale de la startup. 🌱 De plus, ceux-ci sont beaucoup plus soutenus financièrement à l’échelle locale que dans l’UE avec les subventions pour les entreprises durables.
D’autre part, il est toujours aussi difficile, voire plus, pour les projets durables de lever des fonds propres. 💰

Il est important de donner la priorité au financement des projets durables, car d’un point de vue financier, c’est l’avenir. Mais surtout, il est insensé d’investir dans des entreprises qui vont à contre-courant de cette durabilité. Activons le changement en investissant dans la durabilité.

Quelles étaient alors ses recommandations vers un écosystème d’entreprise durable ? 💡

Voici sa réponse:
Avec Greenzy, nous avons été confrontés à plusieurs défis dans le développement du produit et le défi que nous nous sommes fixé était de mettre la technologie au service de l’environnement.
Voici les défis auxquels nous avons été confrontés :
1) Très difficile de trouver des experts systémiques qui travaillent sur le projet dans son intégralité pour le rendre durable.
Finalement, nous avons trouvé un partenaire belge qui a fait faillite. 😓
Mettre en place les moyens pour qu’ils soient plus nombreux et que cela devienne la norme.
2) Trouver des partenaires locaux qui nous permettront de produire à un prix compétitif.
Pour que la production soit durable, il faut aussi promouvoir le plus possible la production locale. Concurrencer autant que possible la production en dehors de l’UE, d’abord avec des subventions, puis en structurant avec plus de ressources pour les fabricants. Nous devons les aider à être plus compétitifs.
MAIS malgré cela, pour de nombreux secteurs, il est toujours moins cher de produire en dehors de l’UE, et moins cher, c’est 2 à 3 fois moins cher. De plus, il est difficile d’être compétitif car il n’y a pas beaucoup de fabricants identiques dans la même région. 🇪🇺 🇧🇪

Vous pouvez retrouver tout ce qui a été dit sur PDF (SME Sustainable Enterprise Panel), qui résume les opinions de tous les panélistes. 🤯

Et vous retrouverez ici la vidéo complète de l’événement avec les différentes interventions